Agence BPA | Les poules de compagnie ont la cote, ou comment joindre l’utile à l’agréable
L’agence de relations presse et d'influence digitale
agence, relation presse, influence, digitale, Rennes, Bretagne, expertise, communication, média, entreprise agroalimentaire, B to B, B to C, fournisseur, chefs, association de chef, créateurs, concept culinaire, chaîne de restauration, franchisé, distributeur, syndicat, agroalimentaire, organisateur, salon professionnel, attaché de presse
28265
single,single-post,postid-28265,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.4,vc_responsive
 

Les poules de compagnie ont la cote, ou comment joindre l’utile à l’agréable

poule appenzelloise huppée Magalli

Les poules de compagnie ont la cote, ou comment joindre l’utile à l’agréable

Depuis le confinement, l’engouement pour les poules a explosé, avec une forte préférence des familles pour les poules pondeuses. Les initiés différencient en effet les poules pondeuses, les poules ornementales et les poules de tradition française. Toutes les poules pondent pourtant bel et bien des oeufs !
Si les poules d’ornement et de tradition française sont certes moins productives, elles pondent tout de même entre 100 et 150 oeufs par an, soit environ 3 oeufs par semaine, et même jusque 5 oeufs pour certaines comme la Souconna, originaire de la Saône. Alors pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable, en choisissant des poules originales, dont l’esthétique et le caractère correspondraient aux attentes et aux envies de toute la famille ?

BIEN CHOISIR SA POULE DE COMPAGNIE

Lorsqu’on adopte des poules, il faut avoir à l’esprit qu’elles vivent en moyenne 8 ans mais ne pondent des oeufs que les 5 premières années de leur vie. La ponte ne doit donc pas être la seule motivation pour adopter des poules : la dimension affective est primordiale. D’où l’importance de porter son choix sur d’autres critères, plus singuliers.
Une famille avec enfants pourra privilégier par exemple des poules affectueuses, au caractère docile et peu craintif. C’est le cas de la poule soie ou de la Bantam de Pékin. Ce sont de jolies petites poules joyeuses, sociables et câlines qui s’adaptent parfaitement aux jeunes enfants. On peut également adopter des poules qui pondent des oeufs de tailles et de couleurs différentes, pour que chaque enfant puisse identifier facilement l’oeuf pondu par sa poule. Une Araucana, rare et très recherchée pour ses oeufs teintés verts, ou sa cousine l’Ameraucana, qui pond des oeufs bleu pastel, s’avèrent pour cela être d’excellents choix.
Pour les esthètes en quête de belles poules, à contempler de longues heures au jardin : il y a l’embarras du choix ! La Sabelpoot Mille-fleurs par exemple, est une magnifique poule ornementale naine, au plumage tacheté tricolore. Et pour allier « esthétisme » et sauvegarde du patrimoine avicole français, on choisira la poule Houdan originaire des Yvelines, rigolotte avec sa houpette sur la tête et sa double crête en forme de feuille de chêne, ou la Faverolles, originaire d’Eure-et-Loire, à la carrure puissante, majestueuse et dotée d’une tête faisant penser à celle d’un hibou.
Toutes deux sont des races de tradition française qui ont, pour certaines, été menacées de disparaître. Magalli, marque référente dans l’univers de la poule de compagnie, a été le premier intervenant à proposer ces poules issues du terroir français en jardineries-animaleries.

ADOPTER L’ESPRIT LÉGER

Lorsque l’on adopte des poules, il y a quelques questions qui se bousculent : faut-il les vacciner ? Les vermifuger ? Quand vont-elles commencer à pondre ? Comment s’en occuper ? Que mangent-elles ?

La sécurité et la tranquillité d’esprit

On trouve, en jardineries-animaleries, des poules prêtes à pondre, notamment les poules Magalli. Ces dernières sont toutes baguées avec un numéro unique. Grâce à ce numéro, on enregistre sa poule sur le site internet de la marque (www.magalli.fr), ce qui donne accès aux garanties sanitaires de la poule (vaccinée contre 13 pathologies), son âge et les spécificités liées à sa race (caractère, nombre d’oeufs pondus, calibre etc.). Magalli a choisi un programme de vaccination beaucoup plus poussé que ce qu’impose la législation pour assurer la santé de ses poules, mais aussi celle de leurs futurs propriétaires : de quoi les câliner l’esprit léger !
Les poules Magalli sont également vermifugées, mais il faudra continuer à le faire régulièrement. La solution idéale et la plus simple pour continuer à protéger la santé des gallinacées à la maison est de remplacer pendant 8-10 jours toutes les 6 semaines, leur aliment habituel par l’aliment Magalli Santé +. Celui-ci, via des extraits végétaux 100% naturels, aide à la bonne gestion des risques parasitaires interne et externe et soutient la fonction hépatique des poules, leur foie étant fortement sollicité par la ponte. Une bonne alimentation, pour une poule en bonne santé et de bons oeufs.
Côté alimentation, il existe aujourd’hui de nombreux aliments qui s’adaptent aux différents modes de vie des poules, à leur âge et qui peuvent être interchangés pour répondre aux différents besoins de la poule tout au long de son cycle.
Pour les poules qui mangent de grosses quantités de déchets, par exemple, Magalli propose un aliment complémentaire : le Poul’tri Bio. Il compense le fait que la plupart des restes de tables soient essentiellement composés de légumes, et donc pauvres en protéines et énergie. A contrario, une poule qui consomme peu de déchets devra être nourrie avec un aliment complet, tel que le Pondeuse Bio.
Pendant la période de mue, l’aliment Poule d’ornement sera préféré afin de leur apporter les acides aminés et les pigments naturels nécessaires à la repousse de jolies plumes.

Une poule connectée

On voit se former de plus en plus, sur les réseaux sociaux mais aussi sur internet, des communautés de propriétaires de poules de compagnie, qui s’échangent astuces et bons conseils, tout en partageant leur passion commune pour leurs adorables bêtes à plumes. Par ailleurs, les marques mettent à disposition des particuliers des services consommateurs pour les accompagner dans le processus d’accueil de leurs poules et répondre à leurs questions. ll est même possible de télécharger un guide d’élevage sur le site internet www.magalli.fr .

Pas de commentaire

Écrire un commentaire