Agence BPA | LES CHAMPIGNONS LOU SONT RÉCOLTÉS EN MARINIÈRE SAINT JAMES
L’agence de relations presse et d'influence digitale
agence, relation presse, influence, digitale, Rennes, Bretagne, expertise, communication, média, entreprise agroalimentaire, B to B, B to C, fournisseur, chefs, association de chef, créateurs, concept culinaire, chaîne de restauration, franchisé, distributeur, syndicat, agroalimentaire, organisateur, salon professionnel, attaché de presse
22807
single,single-post,postid-22807,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.4,vc_responsive
Les cueilleuses LOU habillées en Saint James

LES CHAMPIGNONS LOU SONT RÉCOLTÉS EN MARINIÈRE SAINT JAMES

La première récolte de champignons LOU français, de l’unité de production de Poilley (35), a eu lieu mi-juin. Pour célébrer cet événement et valoriser son territoire jusqu’au bout, la société familiale a fait le choix de travailler main dans la main avec la célèbre entreprise Tricots Saint James, située à seulement quelques kilomètres de son site de production. Elle va habiller ses cueilleurs de l’emblématique marinière : une façon originale de valoriser le « made in France » et de soutenir l’économie locale.

Quel emblème serait plus fort, en effet, pour défendre la fabrication française, que la marinière ?
Après Karl Lagerfeld et bien d’autres, c’est au tour de LOU de faire vibrer la symbolique de ce vêtement dans son unité de production située à Poilley, en Ille-et-vilaine (35). Pour cela, la société a choisi de s’associer à l’entreprise de renom Saint James, qui fabrique des marinières traditionnelles en Basse Normandie, à proximité de Poilley (35), à 7 km seulement de la champignonnière.

Les marinières y sont assemblées à la main depuis 1950, grâce au savoir-faire des opératrices, transmis de génération en génération. La notoriété de Saint James s’est forgée sur ce vêtement culte, destiné à l’origine aux marins pêcheurs et tricoté en pure laine vierge : pour LOU, ce sera des marinières en pur coton.

Les tabliers des cueilleurs sont également de manufacture française, confectionnés chez Maine Atelier, en Mayenne (53), histoire de valoriser l’emploi local jusqu’au bout, puisque telle est la démarche entrepreneuriale de LOU.

Ce partenariat réjouit les salariés, ravis et fiers d’avoir un vêtement de travail aussi confortable que tendance, d’une qualité mondialement reconnue ! Récolter et bichonner les petits LOU devient un vrai plaisir et l’ambiance est au beau fixe, même si le métier de cueilleur nécessite courage, persévérance et minutie.

C’est un bel exemple de collaboration sociale, territoriale et économique, que Saint James et LOU illustrent aujourd’hui, tous deux très fiers de créer des emplois en France et de les pérenniser.

www.lou-legumes.com

 

 

Notre agence de relations presse en bref…
Basée à Rennes (35), en Bretagne, notre agence de relations presse, à taille humaine (4 attachées de presse ) est spécialisée dans le domaine de l’agroalimentaire et de la gastronomie. Nos clients, entreprises ou industries agroalimentaires pour la plupart, mais aussi artisans ou prestataires de services dans ce domaine, sont répartis sur la France et l’Europe et sont suivis par une attachée de presse dédiée. Nous les accompagnons tout au long de l’année, en élaborant un plan de communication basé sur leurs actualités institutionnelles ou produits.
L’envoi régulier de communiqués auprès des journalistes de la presse professionnelle (restauration, distribution, boulangerie-pâtisserie, snacking, agroalimentaire…) des influenceurs food ou de la presse grand public et l’organisation d’événements presse nous permet d’assurer une forte présence médiatique tout au long de l’année.

 

Pas de commentaire

Écrire un commentaire